Quelles sont les nouvelles règlementations de conformité pour la gestion locative ?

Publié le : 21 juillet 20223 mins de lecture

La gestion locative est un domaine de l’immobilier particulièrement actif et en constante évolution. Les activités de location immobilière soumises à diverses lois et procédures administratives obligatoires seront partiellement modifiées. À partir de 2023, les logements trop énergivores ne pourront plus être loués. À partir de 2028, tous les produits doivent être spécifiquement liés au moins au label E.

Nouvelles règles de gestion des baux

En deux ans, louer un bien trop énergivore devient illégal. Il ne devrait plus y avoir de maisons énergivores dans quelques années. Un soutien est fourni pour aider les donateurs dans leurs efforts de conformité. Des sanctions sont prévues en cas de non-respect de la nouvelle loi. Par conséquent, le propriétaire ne doit apporter aucune modification pour maintenir le bien loué hors du règlement. La loi Nogala incite également les propriétaires à faire entretenir leur logement par des professionnels.

La loi, qui vise à améliorer les rapports entre locataires et propriétaires, apporte plusieurs changements:

  • Les locataires n’ont besoin que d’un seul garant (actuellement deux ou trois garants sont requis);
  • Mise en place de droits administratifs facultatifs incluant une Garantie « Loyers impayés ».

Ces nouvelles mesures vous incitent donc en tant que propriétaires à faire confiance aux agents immobiliers pour une gestion locative sereine et optimale de vos biens.

Pourquoi confier la gestion locative à l’immobilier ?

Alors que de nombreux propriétaires s’occupent seuls du fastidieux processus de gestion d’une location, il est tout à fait possible de confier la gestion du bien à un agent immobilier ou à un travailleur posté. En confiant un bien immobilier à un agent immobilier, les professionnels disposeront de toutes les connaissances nécessaires pour montrer, par exemple, comment mettre fin aux obligations de gestion des baux de manière anticipée. Que ce soit pour la vente ou la location, un agent immobilier gère toutes les démarches de base et garantit la protection juridique, notamment en cas de litige entre le bailleur et le locataire.

Responsabilités de l’agent de location

1. Trouver un locataire: les agents immobiliers utilisent les fonds nécessaires pour trouver rapidement des locataires. Actuellement, cela se fait par la publicité sur Internet, si nécessaire, sur plusieurs sites spécialisés. Ces publications doivent inclure des descriptions détaillées et des photos de la propriété.

2. Composition des visites et classification des applications: L’agent immobilier trie ensuite les candidats selon les critères nécessaires et en sélectionne quelques-uns qui lui semblent les plus adaptés. Ce dernier permet à l’agent de visiter l’immeuble avant de déterminer quels candidats remplissent les conditions convenues. Il est donc responsable de vérifier les documents fournis par le candidat, dont la solvabilité et le dépôt de garantie du candidat.

Plan du site